Le jardin de Monet à Giverny : l’invention d’un paysage

Exposition du 01 mai au 15 août 2009


L’histoire de la création du jardin de Monet


Le groupe impressionniste se disloque progressivement au cours des années 1880 et ses membres travaillent désormais isolés les uns des autres. L’apparente spontanéité qui avait caractérisé leurs travaux laisse place à un travail beaucoup plus médité et complexe.

Après des années difficiles, la carrière de Claude Monet prend un cours favorable quand il s’installe en 1883 à Giverny. C’est alors qu’il commence à connaître un succès réel, et qu’il est reconnu comme un des peintres majeurs de son époque. Pour lui, une nouvelle vie commence et elle s’accompagne d’un renouvellement profond de son travail.

Après avoir été l’initiateur de l’impressionnisme, la révolution picturale la plus significative du XIXe, Monet devient en effet un des plus grands peintres français du XXe siècle et le jardin de Giverny est au cœur de cette évolution. En inventant un motif qu’il peindra par la suite, l’artiste inverse en effet la démarche traditionnelle du peintre paysagiste.

L’exposition s’organisait en trois sections :
L’invention d’un paysage (1883-1904)
Monet peintre du XXe siècle (1899-1926)
L’élaboration d’une image (1905-1926)

Elle a comporté une trentaine d’œuvres peintes, une trentaine de photographies et autant de documents. Entièrement consacrée au jardin de Giverny, elle a mis en évidence cette phase essentielle du parcours artistique de Claude Monet.
 

Soutiens


 

Partenaires médias


               

.