Acquisition #BonnardEnSeine

Participez à l'acquisition de l'oeuvre "La Seine à Vernon" de Pierre Bonnard

"Il ne s'agit pas de peindre la vie, mais de rendre vivante la peinture."
Pierre Bonnard

 

Acquisition de La Seine à Vernon de Pierre Bonnard

Du 4 septembre au 21 octobre 2019, pour fêter ses 10 ans, le musée des impressionnismes Giverny fait appel à votre générosité pour faire revenir La Seine à Vernon (1915) de Pierre Bonnard, tout près de son lieu de création.
Vous aussi, devenez mécène #BonnardEnSeine !

Participez sur Kiss Kiss Bank Bank !

 

Découvrez la vidéo de l'acquisition

 
 

Une acquisition, pour quoi faire ?

Le musée des impressionnismes Giverny a pour vocation de faire connaître les origines, le rayonnement géographique et l’influence de l’impressionnisme sur l’histoire de l’art.
Il a aussi pour mission de faire revenir sur leur lieu de création des œuvres emblématiques.
Nous avons 45 jours pour collecter 30 000 €. Grâce à vous, La Seine à Vernon de Pierre Bonnard pourra être exposée à Giverny, à quelques kilomètres de son lieu d’origine.
 

Pourquoi cette oeuvre en particulier ?

Pierre Bonnard est l’un des fondateurs du mouvement nabi, un courant postimpressionniste des années 1890 qui se caractérise par une peinture intensément colorée et décorative.
En 1912, après avoir exploré la vallée de la Seine et la Normandie, Pierre Bonnard achète "La Roulotte", sa propriété de Vernonnet : c'est donc près de Claude Monet, à quatre kilomètres de Giverny, qu'il choisit de passer dès lors la belle saison. Il reste ainsi à l'écart de l'agitation créée par la colonie des peintres de Giverny tout en ayant l'occasion de voir régulièrement son illustre voisin.
C’est donc depuis le jardin de "La Roulotte", que Pierre Bonnard a peint La Seine à Vernon en 1915, à seulement quelques kilomètres du musée. L’artiste s’est placé tout près de la berge, au cœur de la végétation dense et sauvage de son jardin, pour mettre en avant les couleurs des berges de Seine au crépuscule.
Aujourd’hui, à l’initiative de Sébastien Lecornu, Ministre chargé des collectivités territoriales, Président du musée des impressionnismes Giverny, la ville de Vernon s’est portée acquéreur de la maison de Pierre Bonnard en 2019. Le projet devrait prendre la forme d’un lieu public préservé avec un volet culturel.
De par son histoire, La Seine à Vernon de Pierre Bonnard a donc toute sa place dans la jeune collection du musée.
 

En tant que donateur, quels sont mes avantages ?

Le musée des impressionnismes Giverny est habilité à délivrer des reçus fiscaux, ce qui vous permet de bénéficier d'une déduction d'impôt de 66% du montant de votre don en tant que particulier, et de 60% en tant qu'entreprise.
De plus, votre don vous donne droit à des contreparties correspondant à 25% du montant de votre don.

Exemple pour un don de 1 000 € :

  • Déduction fiscale : 660 €
  • Contreparties : 250 €
  • Coût réel de votre don : 90 €

 

Dans la continuité du Parterre de marguerites

En 2016, le musée des impressionnismes a déjà eu recours au financement participatif pour acquérir le Parterre de marguerites (1892-1893) de Gustave Caillebotte. Grâce à un magnifique engagement, le musée a pu collecter plus de 43 000 € de dons provenant de particuliers, qui se sont ajoutés aux montants donnés par de nombreuses entreprises, ainsi que par la Société des Amis du musée. Nous remercions chaleureusement toutes les personnes qui ont ainsi contribué à l'achat du Parterre de marguerites de Caillebotte ! Consultez la liste de l'ensemble des donateurs.

 

La presse en parle

France Bleu
Actu.fr
Arts in the City

 

Nos partenaires pour l'acquisition de l'oeuvre de Pierre Bonnard

Le musée remercie chaleureusement ses mécènes et partenaires média pour leur précieux soutien dans le cadre de la campagne #BonnardEnSeine :

               

.