Le jardin

Des chambres monochromes à la prairie

Créé en 1992, le jardin du musée des impressionnismes Giverny est le fruit d’un travail complémentaire entre l’architecte Philippe Robert, qui a fait correspondre les lignes du jardin avec celles du bâtiment du musée, et le paysagiste Mark Rudkin, auteur notamment du réaménagement des jardins du Palais Royal à Paris, qui s’est vu confier le fleurissement et la charte des parterres.

Situé à quelques mètres des jardins de Monet, ce jardin de façade s’en différencie par son aspect structuré et contemporain. Une allée centrale distribue différentes chambres monochromes (rose, jaune, bleu, noir et blanc) ou thématiques (rosiers, plantes aromatiques). Les haies se composent, entre autres, de thuyas émeraudes et de hêtres de semis, tandis que les massifs sont caractérisés par une alternance de plantes bisannuelles et de plantes annuelles afin de promettre une floraison d’avril à octobre.

Au fur et à mesure de sa promenade, le visiteur découvre des ambiances différentes. Animé par les bruissements d’eau d’un bassin, le jardin blanc offre une atmosphère apaisante et invite le visiteur à une agréable détente. Succédant à un espace de plantes aromatiques et de rosiers, le jardin noir surprend par son originalité. La balade se poursuit ensuite avec la succession des trois couleurs primaires. À l’intimité des parterres bleus répondent les couleurs chaleureuses et lumineuses des massifs jaunes. Le jardin rose, qui allie à la fois des tons doux et vifs, mène le visiteur au pied d’un coteau de Giverny.

Là, s’ouvre un paysage très reposant où il est possible en mai-juin, grâce à un subtil jeux d’allées engazonnées, de profiter pleinement  d’une majestueuse prairie fleurie de coquelicots et autres plantes messicoles. À partir d’août, ce sont des meules de foin, autre sujet de prédilection des peintres impressionnistes, qui s’offrent à la vue du visiteur. De là, il est possible d’admirer l’intégration du bâtiment dans le paysage. Des baies vitrées permettent également de découvrir la prairie depuis les salles d’exposition du musée.

Pour découvrir le jardin en compagnie d’un expert, joignez-vous aux visites guidées et animations avec notre chef jardinier, qui vous livrera ses astuces de jardinage !


Visitez le jardin du musée des impressionnismes

Nous remercions le CD27 pour cette vidéo et tout particulièrement Fabien Anquetin.


Partenariat avec Google Arts & Culture

Grâce à la technologie Street View, les utilisateurs de Google Arts & Culture peuvent visiter virtuellement à 360 degrés le jardin du musée à l’automne.


Label Jardin Remarquable

Le jardin du musée des impressionnismes Giverny a obtenu le label Jardin Remarquable en septembre 2006.


Mis en place en 2004, le label "Jardin remarquable" distingue des jardins et des parcs, tant anciens que contemporains, particulièrement bien entretenus et ouverts à la visite. Aujourd’hui, plus de 400 parcs et jardins, publics ou privés, bénéficient de ce label de qualité attribué par le ministère de la Culture et de la Communication, sur proposition du Conseil national des parcs et jardins. Jardins historiques ou contemporains, créations récentes près d’un château, jardins présentant des collections, parcs publics ou jardins d’artistes, ils sont représentatifs de la grande richesse des jardins de notre pays.

 

À découvrir à 200 mètres du musée...

La fondation Claude Monet avec la maison et les jardins du peintre.

.