Accueil

Exposition en cours

Côté jardin. De Monet à Bonnard

du 19 mai au 1er novembre

Découvrir l’exposition Acheter un billet

Claude Monet, Jardin en fleurs, à Sainte-Adresse

Informations importantes

Covid-19 : Nouvelles indications pour l’accès au musée et au jardin
A partir du 30 septembre 2021, le pass sanitaire sera demandé pour accéder au musée à partir de 12 ans et 2 mois.

En savoir plus sur les conditions de visites

Le musée des impressionnismes Giverny se dédie à l’impressionnisme dans un cadre exceptionnel mêlant architecture contemporaine et jardins, à 45 minutes de Paris.

Horaires et jours d’ouverture

Le musée est ouvert tous les jours, de 10h à 18h (dernière admission 17h30), y compris les jours fériés.

Organiser sa visite

Billetterie

Vous pouvez acheter vos billets sur place, à l’entrée du musée, ou gagner du temps en achetant vos billets coupe-file sur notre billetterie en ligne.

Acheter un billet

Agenda des activités

Visites guidées, lectures, événements.. Les activités à faire seul, en famille ou entre amis.

Faire le plein d’activités

Groupes

Découvrez l’offre du musée pour les groupes adultes et scolaires.

Venir en groupe

Découvrez la restauration

du « Parterre de marguerites » de Caillebotte

Gustave Caillebotte, Parterre de Marguerites

Le jardin du musée

Nouveau : l’œuvre « Bois des nymphes » d’Eva Jospin !

(c) Charles Floc'h - bois-des-nymphes

Vous recherchez des contenus en particulier ?

Oui ! Je suis

En direct du musée

  • facebook

    [Le saviez-vous ?] 🤔 Les impressionnistes et les nabis ont souvent été mis en opposition : les premiers attachés à la représentation d’une nature mouvante et éphémère, les seconds désirant aller au-delà des apparences pour révéler les vérités immanentes et essentielles de ce monde. Pourtant, si les impressionnistes ont bien cherché à peindre les motifs qu’ils avaient sous les yeux, leurs œuvres 🖼️ invitent aussi a la contemplation d’un rythme universel et atemporel : les…

    24 octobre

    Voir le post

  • twitter

    [Derniers jours] 🌾
    Montées cet été par notre chef jardinier en clin d’œil à l’œuvre de #Monet, les meules situées dans la prairie du musée seront démontées le Mer. 27 octobre !
    Profitez des derniers jours pour vous balader dans le jardin du musée et prendre quelques photos ! 📸

    23 octobre

    Voir le post

  • youtube

    Le podcast de Giverny, épisode 24 – Exposition « Côté jardin. De Monet à Bonnard »

    19 octobre

    Voir le post

  • instagram

    [Zoom sur une œuvre] 👀 Cette œuvre 🖼️, présentée dans notre exposition « Côté jardin. De Monet à Bonnard », est réalisée par James Tissot. Allongée, perdue dans ses pensées, les mains légèrement contractées, Kathleen Newton, la compagne de Tissot, est ici représentée dans son jardin 🌼. Le soir tombe. Elle rêve. Chez Tissot, la nature 🌱 sert souvent de cadre à un point de vue où la focale se concentre sur le modèle, au centre 🧐.…

    17 octobre

    Voir le post

  • facebook

    En direct de la conférence exceptionnelle autour de la restauration du « Parterre de marguerites » 🌼 de Gustave Caillebotte en compagnie des restaurateurs. Un grand merci 🙏 aux restaurateurs Christian Châtellier, Claudia Sindaco et Patrick Mandron pour cette soirée enrichissante autour des derniers points de recherches sur ce décor extraordinaire !

    22 octobre

    Voir le post

  • twitter

    #EnDirect de la #conférence de conclusion sur l’#ExpoCôtéJardin avec le commissaire et directeur du musée @CSciama !
    Au programme : réflexion sur la sensibilité commune des impressionnistes et nabis à travers le thème du jardin, évoquée pour la 1ère fois dans cette #exposition 🌷

    21 octobre

    Voir le post

  • youtube

    Forum de Giverny 2021 au musée des impressionnismes Giverny

    14 octobre

    Voir le post

  • instagram

    [La minute Histoire de l’art 🎨] Dans une lettre 📬 qu’Auguste Renoir adresse à Paul Berard en novembre 1881, le peintre établit un parallèle entre le temps de la nature 🌷 et le temps de la peinture 🖼️. Envieux des sculpteurs et de leurs œuvres exposées en plein air, il rappelle le caractère fragile des tableaux, « condamnés à rester à l’intérieur au risque de n’exister que quelques jours telles des fleurs qui fanent ».…

    13 octobre

    Voir le post