1. Accueil
  2. Expositions et activités
  3. Expositions
  4. Hiramatsu Reiji. Symphonie des Nymphéas

À propos

Hiramatsu Reiji. Symphonie des Nymphéas

En 2013, le musée des impressionnismes organisa une importante exposition consacrée à l’art de Hiramatsu Reiji. Ce fut une découverte pour de nombreux visiteurs. Depuis lors, l’intérêt du public français pour son œuvre ne s’est jamais démenti. L’art de Hiramatsu est singulier, étranger, à la fois proche et lointain. Sans doute parce que de nombreux Français ne se sont jamais rendus au Japon (ni Monet d’ailleurs) mais en rêvent ; et aussi parce que les peintures et dessins d’Hiramatsu semblent familiers et rappellent ce que le public aime à Giverny : l’impressionnisme et Claude Monet (1840- 1926). En 1994, Hiramatsu découvre les Grandes Décorations de l’Orangerie à Paris : c’est une révélation pour l’artiste qui n’en connaissait alors que des reproductions.

Maître de la technique du nihonga (peinture japonaise), Hiramatsu appliquera ensuite une tradition millénaire pour retranscrire un sujet impressionniste : Giverny, le bassin aux nymphéas mais aussi la côte normande.

Je rêve sans cesse de Giverny, aime à dire Hiramatsu. Cette obsession est le plus beau des hommages à ce petit village normand qui se définit maintenant comme la patrie de Monet.

Évoquer l’art de Hiramatsu Reiji revient à tenter de définir une goutte d’eau dans un étang : l’impossibilité de percer la beauté propre de chaque œuvre. Fasciné par l’étang de la maison de Claude Monet, il évoque ses reflets dans des gammes colorées, au fil des saisons. Mais il s’intéresse également aux éclats de couleurs chatoyantes sur les peupliers, les saules pleureurs, les nénuphars …

Le format du paravent lui permet de déployer son coup d’œil sur de grandes surfaces comme les Nymphéas de l’Orangerie. Il prend des procédés propres à Monet qui l’inspire pour ses propres créations : l’absence de perspective, le goût de la simplification des formes, le détail des végétaux, et une certaine frontalité.

Suite à l’exposition qui lui fut consacrée, le musée des impressionnismes acquit un ensemble de peintures et de dessins d’Hiramatsu, fonds complété par des dessins, des carnets et son matériel de création : au total, 74 oeuvres sont conservées, dont 10 paravents ou paires de paravents, 22 panneaux, 1 estampe, 2 carnets de dessins, 25 dessins indépendants.

C’est bien l’univers original de l’artiste qui séduit. Sa grande force expressive et son goût pour les couleurs saturées s’allie à une inspiration puisée au cœur de la tradition japonaise. Entre l’estampe ukiyo-e, le paravent et le tondo, l’éventail des propositions d’Hiramatsu dévoile un talent à part. Sa quête inlassable de beauté se conjugue à un appel à la sérénité face à la Nature, soit la plus belle leçon prise chez Claude Monet.

L’exposition Symphonie des nymphéas, présentée à l’été 2024, mettra à l’honneur 14 paravents inédits récemment acquis par le musée des impressionnismes Giverny, et portant sur le thème du cycle des saisons, autour du bassin aux nymphéas.

Commissariat : Cyrille Sciama, Directeur général du musée des impressionnismes Giverny, conservateur en chef du patrimoine.

Cette exposition fait partie de la programmation du festival Normandie Impressionniste 2024, qui se tiendra du 22 mars au 22 septembre 2024.

Sous le haut patronage de l’Ambassade du Japon en France 

Infos pratiques

Ouverture

L’exposition sera ouverte tous les jours (y compris les jours fériés), de 10h à 18h (dernière admission 17h30), du 12 juillet au 3 novembre 2024. Le 13 septembre, le musée sera exceptionnellement fermé.

Tarifs

  • Adultes : 12 € | 9 €
  • Audioguide : 4€/personne (FR ou EN)

L’entrée sera gratuite :

  • Pour les moins de 18 ans.
  • Pour les Eurois uniquement les 1ers dimanches des mois de juillet, août et septembre (sur présentation d’un justificatif).
  • Pour tous les visiteurs individuels les 1ers dimanches des mois d’octobre et novembre.

Acheter des billets

Enrichissez votre visite

Tous les documents utiles en téléchargement direct.

En images

  • Hiramatsu Reiji (né en 1941)
  • Concerto de nymphéas et de cerisiers, 2020.
  • Giverny, musée des impressionnismes, MDIG 2022.5.13

  • Hiramatsu Reiji (né en 1941)
  • À la croisée des beautés éternelles – Penser à l’étang,, 2020.
  • Giverny, musée des impressionnismes, MDIG 2022.5.6

  • Hiramatsu Reiji (né en 1941)
  • Giverny, forêt de bambous sur l’étang, 2020.
  • Giverny, musée des impressionnismes, MDIG 2022.5.10

  • Hiramatsu Reiji (né en 1941)
  • Giverny, miroir d’eau de l’étang (II), 2020.
  • Giverny, musée des impressionnismes, MDIG 2022.5.9

  • Hiramatsu Reiji (né en 1941)
  • Fantaisie du blanc et du noir (I), 2020.
  • Giverny, musée des impressionnismes, MDIG 2022.5.11

Ou Tanka, Hiramatsu Reiji dans son atelier

  • Ou Tanka
  • Hiramatsu Reiji dans son atelier, Janvier 2010.
  • Photographie

Nos mécènes et partenaires

Le musée remercie vivement les mécènes et partenaires de cette exposition.

Mécènes et partenaires

  • Logo Capza, mécène du musée des impressionnismes Giverny

Partenaires médias

  • LOGO BFM NORMANDIE

Découvrez l’impressionnisme

Le musée vous propose de découvrir les multiples facettes de l’impressionnisme.

Si vous passiez par la boutique ?

Découvrez la collection d’articles du musée dédiés à nos expositions et aussi de nombreux autres cadeaux liés à notre collection.