En écho à l’exposition Monet/Rothko, le musée des impressionnismes Giverny vous invite à assister à la deuxième édition de son festival de piano, alternant musique française et américaine.

Dimanche 29 mai, laissez-vous emporter par dialogue entre la mélodie française et les Spirituals avec la soprano Marie-Laure Garnier et la pianiste Célia Oneto Bensaid !

Acheter un billet

Programme du duo piano-voix

Spiritual (arr. Moses Hogan) – Walk together children

Duparc – L’invitation au voyage 

Spiritual (arr. Hall Johnson) – Ride on King Jesus

Spiritual (arr. Moses Hogan) – Deep river 

Poulenc – Main dominée par le coeur

Spiritual (arr.Moses Hogan)  – My good Lord’s been here

Poulenc – Priez pour paix

Spiritual (arr. Harry Burleigh) – Nobody knows

Spiritual (arr. Moses Hogan) – He’s got the whole world in his hands

Poulenc – Les anges musiciens

Spiritual (arr. Moses Hogan) – He never said a mumblin’ word

Poulenc – Nous avons fait la nuit

Spiritual (arr. Moses Hogan) – Sometimes I feel like a motherless child

Spiritual  (arr Harry Burleigh) – De gospel train

Duparc – Extase 

Spiritual (Harry Burleigh) – Weepin’ Mary 

Spiritual (arr. Mark Hayes) – Wade in the water

Le Festival de piano

Le musée des impressionnismes Giverny vous propose d’assister à la deuxième édition de son festival de piano. La pianiste internationale Vanessa Wagner a fait l’honneur d’en être la directrice artistique.

Doté d’une vaste programmation musicale, de l’électro à la musique baroque, de la musique de chambre au jazz, le musée a déjà invité à la fois les violoncellistes Gautier Capuçon ou Camille Thomas mais aussi l’Opéra de Rouen et Les Arts Florissants de William Christie.  

Parce que la musique est au cœur de la création et que notre musée reflète ces formes diverses, ce festival de piano permettra de découvrir en trois performances l’univers franco-américain, en lien avec l’exposition Monet/Rothko.

Cette année, Vanessa Wagner, directrice musicale de l’événement, inaugurera ce week-end musical par un duo piano-lecture avec Romane Bohringer, le vendredi 27 mai au soir, et sera suivie de Jean-Marc Luisada le samedi 28 mai, puis de Marie-Laure Garnier, soprano, accompagnée au piano de Célia Oneto Bensaid, le dimanche 29 mai.
En partenariat avec Yamaha.

Un duo unique

La soprano Marie-Laure Garnier et la pianiste Célia Oneto Bensaid forment un duo de talent à la complicité évidente. Passionnées de musique de chambre, elles ont remporté plusieurs premiers prix dans des concours internationaux après leur parcours au Conservatoire de Paris. Dans ce programme, elles créent un véritable dialogue entre la mélodie française et les Spirituals autour des thématiques du sacré et de l’espoir.

Depuis les débuts de leur duo, leur travail s’est concentré autour de la mélodie française dont elles ont choisi deux univers sonores : celui de Francis Poulenc, teinte de gravité et d’insouciance et celui d’Olivier Messiaen qui explore les traits du plain-chant. En parallèle, les Spirituals accompagnent le cheminement artistique des musiciennes. Comme le Gospel ou le Jazz qui héritent du métissage entre les musiques populaires afro-américaines et la musique « savante » européenne, ces Spirituals sont revisités avec le regard moderne de compositeurs/arrangeurs américains comme Hall Johnson ou Moses Hogan.