En écho à l’exposition Monet/Rothko, le musée des impressionnismes Giverny vous invite à assister à la deuxième édition de son festival de piano, alternant musique française et américaine.

Samedi 28 mai, plongez dans la musique de Fauré, Chopin, Debussy et Gershwin avec le pianiste Jean-Marc Luisada !

Acheter un billet

Programme du récital

Gabriel Fauré
Nocturne n°11 en fa dièse mineur
Nocturne n°2 en si majeur et n°6 en ré bémol majeur

Frédéric Chopin
Nocturne en si majeur opus 62
Nocturne n°1 nocturne en ré bémol opus 27 n°2

Claude Debussy
Livre d’Images n° 2

George Gershwin
Rhapsodie in blue

Le Festival de piano

Le musée des impressionnismes Giverny vous propose d’assister à la deuxième édition de son festival de piano. La pianiste internationale Vanessa Wagner a fait l’honneur d’en être la directrice artistique.

Doté d’une vaste programmation musicale, de l’électro à la musique baroque, de la musique de chambre au jazz, le musée a déjà invité à la fois les violoncellistes Gautier Capuçon ou Camille Thomas mais aussi l’Opéra de Rouen et Les Arts Florissants de William Christie.  

Parce que la musique est au cœur de la création et que notre musée reflète ces formes diverses, ce festival de piano permettra de découvrir en trois performances l’univers franco-américain, en lien avec l’exposition Monet/Rothko.

Cette année, Vanessa Wagner, directrice musicale de l’événement, inaugurera ce week-end musical par un duo piano-lecture avec Romane Bohringer, le vendredi 27 mai au soir, et sera suivie de Jean-Marc Luisada le samedi 28 mai, puis de Marie-Laure Garnier, soprano, accompagnée au piano de Célia Oneto Bensaid, le dimanche 29 mai.
En partenariat avec Yamaha.

Jean-Marc Luisada

Jean Marc Luisada étudie le piano à l’école Yehudi Menuhin de Londres puis au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où il remporte en 1977 le 1er Prix de Piano dans la classe de Dominique Merlet et en 1978 le 1er Prix de musique de chambre dans la classe de Geneviève Joy-Dutilleux.

Il est lauréat du  Concours Dino Ciani (1983) et du célèbre  Concours Chopin de Varsovie (1985).

Il a reçu les conseils de grands Maîtres tels que Denyse Rivière, Marcel Ciampi, Paul Badura-Skoda, Milosz Magin, Vlado Perlemuter…

Jean-Marc Luisada mène depuis de plus de trente ans une carrière de concertiste hors du commun. Il joue dans des salles prestigieuses telles que le Théâtre des Champs Elysées à Paris, Alice Tully Hall à New York, Wigmore Hall à Londres, Satory Hall à Tokyo  …, ainsi que dans des festivals renommés tels que le Festival Chopin à Paris, le Festival de la Roque d’Anthéron, le Festival de Besançon, La Folle Journée de Nantes, Le Festival Berlioz de La Côte Saint André, La Grange aux Pianos en Berry, mais aussi en Europe et aux Etats Unis . Il participe également à de nombreuses tournées au Japon, en Europe, au Canada.

En formation de musique de chambre, il s’entoure entre autres de Gary Hoffman, de Pierre Amoyal, de Philippe Bernold, de Yuzuko Horigome, de Patrick Messina, du Quatuor Talich.

Parallèlement à cette activité de concertiste, Jean-Marc Luisada enseigne à l’Ecole Normale Alfred Cortot de Paris.

Il a enregistré plusieurs disques chez Deutsche Grammophon et chez Sony (RCA) en particulier les Valses et Mazurkas, ainsi que le concerto en mi mineur de Chopin dans sa version originel avec le Quatuor Talich et le contrebassiste Benjamin Berlioz ; Les Goyescas d’Enrique Granados…  Mais aussi L’Histoire de Babar de Francis Poulenc avec Jeanne Moreau et Feu Sacré avec Macha Méril.

Son dernier disque consacré à Schubert est sorti à l’automne 2021 pour le label La Dolce Volta et a été couronné d’un Diapason d’Or.

Il est considéré comme l’un des plus des grands interprètes de la musique de Frédéric Chopin dans le monde.

Alejandro Amenabar ne s’y est pas trompé en choisissant son interprétation de Chopin pour la BO de son film « Les Autres » avec Nicole Kidman.

Jean-Marc Luisada est officier des Arts et des Lettres.