Henri-Edmond Cross, peindre le bonheur

Exposition du 27 juillet au 4 novembre 2018

Consacrée au peintre néo-impressionniste Henri-Edmond Cross (1856-1910), l’exposition retrace l’ensemble de la carrière de l’artiste. Né à Douai, il découvre en 1883 la lumière du Midi, où il s’installe définitivement dès 1891. À l'aube du XXe siècle, il est considéré, aux côtés de Paul Signac, comme l’un des pères de la modernité.

L'exposition compte une centaine d'œuvres, peintures, aquarelles ou dessins, et retrace l'ensemble de son parcours artistique. Nous voyons son art évoluer, des premiers essais impressionnistes aux derniers tableaux empreints d'un lyrisme de la couleur qui a retenu l'attention des Fauves. Sans oublier les très poétiques séries de marines néoimpressionnistes, peintes au début des années 1890 sur les bords de la Méditerranée. Elle souligne ainsi le rôle joué par Cross dans l’histoire de la libération de la couleur et son impact sur les avant-gardes du début du XXe siècle.

 

Commissariat :
Marina Ferretti, directeur scientifique, musée des impressionnismes Giverny, assistée de Valérie Reis, chargée des expositions, musée des impressionnismes Giverny

 

Exposition organisée par le musée des impressionnismes Giverny en collaboration avec le Museum Barberini, Potsdam.

Avec le soutien exceptionnel du musée d'Orsay.


 

Exposition présentée également au Museum Barberini, Potsdam du 17 novembre 2018 au 17 février 2019.

 

Mécènes


                             

 


Partenaires médias


                                    

.